JACQUOT Roger, Claude, Joseph

Par Louis Botella

Né le 8 mars 1934 à Tavaux (Jura), mort le 9 juin 2003 à Dole (Jura) ; syndicaliste Force ouvrière (FO) du Jura et de la chimie.

Roger Jacquot travaillant à l’usine de produits chimiques Solvay à Tavaux (Jura), fut le secrétaire du Syndicat FO au sein de cette entreprise.
En février 1961, il fut élu ou réélu secrétaire adjoint de l’Union départementale FO du Jura. Le 26 avril 1964, il succéda à Émile Geoffroy au poste de secrétaire général de cette UD. Il assuma ce mandat jusqu’en 1972. Il fut alors remplacé par Paul Ginies.

Roger Jacquot fut appelé à Paris, à la suite du départ vers la CFDT de Maurice Labi, secrétaire général, et d’une partie de l’équipe fédérale, pour participer à la reconstitution de la Fédération FO de la chimie avec Henri Delaplace à sa tête. Roger Jacquot fut alors élu trésorier général de cette fédération le 11 février 1972, fonction qu’il quitta lors du congrès suivant tenu en avril 1973.

Ses obsèques eurent lieu le 26 juillet 2003 à Echallon (Ain) où il résida après avoir pris sa retraite.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138654, notice JACQUOT Roger, Claude, Joseph par Louis Botella, version mise en ligne le 27 octobre 2011, dernière modification le 31 décembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 8 mars 1961, FO Hebdo, 27 août 2003. — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1966 et de 1969. — Informations transmises le 23 juin 2011 par Thierry Gazon, secrétaire général de l’Union départementale FO du Jura, et, en octobre 2011, par Michel Decayeux, ancien secrétaire général de la Fédération FO de la Chimie. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément