MADEC Pierre

Par Alain Prigent

Né le 19 octobre 1917 à Le Cloître Saint-Thégonnec (Finistère), décédé le 27 juin 1993 à Saint-Brieuc (Côtes d’Armor) ; cheminot ; résistant FTP ; membre de la commission administrative de l’union départementale CGT des Côtes-du-Nord (1945) ; membre du PCF.

Cheminot à 17 ans, ouvrier au dépôt de Saint-Brieuc, il adhéra à la CGT et au PC en 1936. En poste en Seine-Inférieure au début de la seconde guerre mondiale il fit partie du détachement FTP Jeanne d’Arc (janvier 1942, mars 1942). De retour à Saint-Brieuc en janvier 1943, il organisa avec le groupe FTPF des cheminots une série d’actions de sabotage à la veille du débarquement.
Membre du conseil syndical du syndicat CGT des cheminots de Saint-Brieuc en 1944, il siégea à la commission administrative de l’union départementale CGT des Côtes-du-Nord en 1945.
Il prit sa retraite en 1968. Il fut candidat sur la liste d’union de la gauche conduite par Jean-Pierre Salliou* à Pordic en 1977.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138761, notice MADEC Pierre par Alain Prigent, version mise en ligne le 11 novembre 2011, dernière modification le 11 novembre 2011.

Par Alain Prigent

- Arch. dép. Côtes d’Armor, 1192W25 (Elections municipals 1977). -Arch. de l’UD CGT des Côtes d’Armor. -L’Aube Nouvelle, hebdomadaire de la fédération des Côtes-du-Nord du PCF (1945-1951). -Louis Pichouron, Mémoire d’un partisan Breton, Presses universitaires de Bretagne, 1969 ; Alain Prigent, Histoire des communistes des Côtes-du-Nord (1920-1945), Saint-Brieuc, 2000 ; Alain Prigent, Serge Tilly, La bataille du rail, Les Cahiers de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord, N°8/9, 2000.
- Documents remis par Edouard Quemper (Attestation FFI).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément