CADOUT Amédée, Marie.

Par Jean Puissant

Né à Paris le 28 septembre 1851. Musicien militaire, tourneur en cuivre, communard, membre de l’Association internationale des travailleurs.

Amédée Cadout bénéficie d’un non-lieu après la Commune de Paris. Il gagne Bruxelles (pr. Brabant, arr. Bruxelles ; aujourd’hui Région de Bruxelles-Capitale) le 19 février 1874, où il est tourneur en cuivre. Il habite au n° 18 de la rue Nuit et Jour. Admis aux Solidaires ainsi que sa femme en 1875, il devient ensuite membre de l’Association internationale des travailleurs (AIT) le 13 septembre 1875. Il participe aux activités de ces associations.

Le 22 juillet 1877, Amédée Cadout est présent à un meeting d’ouvriers peintres avec d’autres militants internationalistes. Il caractérise encore une fois la présence ouvrière socialiste française à Bruxelles dans les années 1870.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138885, notice CADOUT Amédée, Marie. par Jean Puissant, version mise en ligne le 15 novembre 2011, dernière modification le 28 décembre 2019.

Par Jean Puissant

SOURCE : WOUTERS H., Documenten betreffende de geschiedenis der arbeidersbeweging ten tijde van de Ie Internationale (1866-1880), deel II, Leuven-Paris, 1971 (Cahiers du Centre interuniversitaire d’histoire contemporaine, 60).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément