CARDINAL Charles.

Par Jean Puissant

Né à Cuesmes (aujourd’hui commune de Mons, pr. Hainaut, arr. Mons) le 27 septembre 1851. Ouvrier mineur et marchand de journaux, animateur et dirigeant des groupes socialistes de Cuesmes, militant du Parti socialiste républicain.

Charles Cardinal est un des principaux militants du Parti ouvrier belge à Cuesmes. En 1886, Charles Cardinal est secrétaire de la coopérative locale, reconstituée en 1890, jusqu’en 1891. Il la représente au Congrès du Parti ouvrier belge (POB) de 1896. Il est membre du Comité central du Parti socialiste républicain (PSR) pour le Borinage, aux côtés de Élisée Fauvieau* et Désiré Maroille, lors de sa création au Congrès de Mons le 14 août 1887. La même année, il est condamné à huit jours de prison par la Cour d’appel de Bruxelles pour coups et blessures, pour s’être trouvé à la tête d’un groupe de jeunes de Cuesmes, « rubans rouges à la boutonnière, drapeau rouge en tête et chantant la Marseillaise », qui a assailli à l’occasion du tirage au sort annuel, aux cris de "vive la république" un groupe de jeunes gens chantant la Brabançonne.

Charles Cardinal est secrétaire de la Fédération régionale du PSR. En 1890, à la suite de la réunification des forces socialistes, il reste dans cette fonction. Candidat aux élections communales de 1887, Cardinal n’est battu par un candidat libéral que de trois voix. En 1895 par contre, la liste du POB, dont il est l’un des premiers candidats, obtient la majorité absolue. Il devient échevin. Mais la majorité est instable. Aux élections de 1899, deux listes socialistes concurrentes se présentent : l’une patronnée par la coopérative, l’autre par le bourgmestre faisant fonction, H. Delanois*, que suit Cardinal. Ils sont battus. Charles Cardinal quitte l’action sociale et politique.

La figure de Charles Cardinal souligne l’exemple, fréquent à cette époque, des difficultés de stabilisation du personnel dirigeant du POB au niveau local dans ses premières années et de celles des relations entre élus et organisations qui ont donné lieu à rupture entre les unes et les autres. Charles Cardinal se présente encore comme candidat socialiste indépendant aux élections communales de 1938.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138901, notice CARDINAL Charles. par Jean Puissant, version mise en ligne le 15 novembre 2011, dernière modification le 25 mars 2020.

Par Jean Puissant

SOURCE : PUISSANT J., L’évolution du mouvement ouvrier socialiste dans le Borinage, Bruxelles, réédition, 1993.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément