MALLO Jean

Par Alain Prigent

Né en juillet 1917 à Ploézal (Côtes-du-Nord, Côtes d’Armor) ; ouvrier agricole ; membre des jeunesses communistes dans les Côtes-du-Nord, déporté.

Célibataire, il était ouvrier agricole à Pleumeur-Gautier. Il faisait partie du groupe de jeunesses communistes d’Yves Toanen* depuis avril 1942.
Arrêté par la police allemande en avril 1943, il fut Incarcéré à Saint-Brieuc Interné au camp de Royalieu à Compiègne, il fit partie le 27 avril 1944 du convoi dit « des tatoués ». Arrivé à Auschwitz le 30 avril 1944, matricule 185 997, il fut ensuite avec ses camarades déporté à Buchenwald jusqu’à la libération du camp le 11 avril 1945, matricule 90307.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138951, notice MALLO Jean par Alain Prigent, version mise en ligne le 17 novembre 2011, dernière modification le 17 novembre 2011.

Par Alain Prigent

ICONOGRAPHIE :
- Photo.
SOURCES :
Arch. dép. Côtes d’Armor, 1043W33, activité du PCF (1940-1944). -Christian Bougeard, Le choc de la deuxième guerre mondiale dans les Côtes-du-Nord, thèse de doctorat d’Etat, Rennes II, 1986 ; Alain Prigent, Histoire des communistes des Côtes-du-Nord (1920-1945), Saint-Brieuc, 2000 ; Alain Prigent, La SPAC contre le PCF clandestin, Les Cahiers de la Résistance Populaire dans les Côtes-du-Nord, N°6/7, 1998.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément