LESOT Raymond

Par Gérard Leidet

Instituteur à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; militant syndicaliste ; membre du bureau de la section départementale du SNI ; résistant.

Raymond Lesot était instituteur à Marseille à l’école du Vallon-des-Auffes, petit port de pêche traditionnelle situé dans le quartier d’Endoume dans le VIIe arrondissement de Marseille.

En septembre 1942, lorsque le comité départemental du "Front national" fut créé à Marseille, dans le cabinet du Docteur Brunel (place Sébastopol), des comités locaux se formèrent progressivement, ainsi que des comités spécialisés, dont le Front national des enseignants. Raymond Lesot rejoignit alors l’ organisation à base triangulaire créée parmi les enseignants par Alfred Bizot, en compagnie d’ Edouard Sicard. À la différence de ces derniers, il n’était pas communiste. Chacun d’eux avait deux contacts et effectuait un travail de propagande et de recrutement à la photocopie. Raymond Lesot participait, notamment, au tirage des tracts signé "Le Front national de l’Enseignement".

En octobre 1948, Raymond Lesot était membre du bureau de la section des Bouches-du-Rhône du Syndicat national des instituteurs. Il occupait alors la fonction de trésorier général de la section, aidé dans cette tâche par Jean Briand, trésorier adjoint chargé de la presse et des brochures syndicales. Il succédait ainsi à Mlle Chaussy, institutrice à l’école de la Barasse (XIe arr.), et trésorière générale de la section depuis octobre 1944. Il était aussi membre de la commission exécutive du syndicat, et responsable de L’Ecole libératrice.

Lors du Conseil syndical du 16 décembre 1948, Raymond Lesot présenta, avec F. Aillaud, le bilan de la souscription ouverte en faveur des enfants des mineurs du bassin de Fuveau-Gardanne par la section des Bouches-du-Rhône ; une initiative qui rapportait à ce jour, 154 275 francs. Il rédigea le bilan détaillé de la souscription, par commune et par école, dans le bulletin départemental du SNI de janvier-février 1949.

En juin 1969, Raymond Lesot militait toujours au sein de la section départementale du SNI ; il était membre de la commission de contrôle financier avec Jean Coupannec et Emile Valentin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article139014, notice LESOT Raymond par Gérard Leidet, version mise en ligne le 28 novembre 2011, dernière modification le 12 mai 2021.

Par Gérard Leidet

SOURCES : Témoignage d’Alfred Bizot, in Marcel-Pierre Bernard, "Les communistes dans la Résistance, Marseille et sa région", Thèse de doctorat de troisième cycle sous la direction d’Émile Témime, Aix-en-Provence, 1982. — Bulletin du syndicat unique des institutrices et instituteurs des Bouches-du-Rhône (section départementale du SNI), années 1945 ; 1948, et 1949. — SNI 13, Bulletin de la section des Bouches-du-Rhône du Syndicat national des instituteurs, juin 1969.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément