PAULET Angel

Par Louis Botella

Né le 26 décembre 1909 à Magnac-sur-Touvre (Charente), mort le 8 avril 1997 à Chatellerault (Vienne) ; ouvrier puis employé ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) ; militant socialiste SFIO à Châtellerault (Vienne).

Angel Paulet était le fils d’un papetier et d’une papetière. Il fit son apprentissage puis travailla comme ouvrier à la Fonderie de Ruelle (Charente). Cette usine fut fermée par les Allemands et Angel Paulet fut embauché en 1942, comme agent de planning, à la Manufacture d’Armes de Châtellerault.

Après son service militaire effectué au sein du 125ème régiment d’infanterie et sa participation à différentes actions de la Résistance, Angel Paulet reprit ses activités professionnelles, toujours comme agent de planning, au sein de cette manufacture. Il milita au sein de la CGT après la Libération.

Il fut le responsable du groupe des Amis de Force Ouvrière à la manufacture. Les débuts de FO furent particulièrement difficile compte tenu de la forte présence de la CGT et du Parti communiste.

Début janvier 1948, il succéda à Rémy Pothet, comme responsable provisoire FO pour la Vienne. Il fut élu secrétaire général de l’Union départementale FO lors de son congrès constitutif tenu le 14 mars 1948 à Châtellerault. Il assuma cette fonction jusqu’en octobre 1950. Il fut alors remplacé par Roger Roux, de la Sécurité sociale.

Angel Paulet fut élu le 20 mai 1951 secrétaire administratif de cette UD. Il fut également chargé de la propagande. Il prit part au congrès confédéraux de 1950, 1952 et 1956 ainsi qu’à ceux de sa fédération professionnelle, Fédération FO des personnels civils de l’Air, de la Guerre et de la Marine (AGM).

Malgré toutes les actions menées tant par Angel Paulet que par la confédération FO, avec Robert Bothereau* à sa tête avec le soutien du maire de Châtellerault, Pierre Abelin, la Manufacture d’armes de Châtellerault ferma progressivement ses portes en 1962 et 1963.

Angel Paulet refusa la proposition du maire centriste de Châtellerault, Pierre Abelin, de figurer sur sa liste lors des élections municipales.

Une avenue de Châtellerault porte son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article139041, notice PAULET Angel par Louis Botella, version mise en ligne le 29 novembre 2011, dernière modification le 14 janvier 2021.

Par Louis Botella

SOURCES : Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 1er et 8 janvier, 19 mars 1948, 7 juin 1951. — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1948 à 1952 et de 1952. — Alain Barreau in 60e anniversaire de FO Vienne, 1948-2008, édité par l’UD FO de la Vienne, avril 2008, Informations transmises en octobre 2011 par Alain Barreau, secrétaire général de l’Union départementale FO de la Vienne.— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément