LIGOU Robert, Armand, Jean, Barthélémy

Par Jacques Girault

Né le 22 avril 1921 à Ploemeur (Morbihan), mort le 23 juillet 1983 à Montauban (Tarn-et-Garonne) ; frère jumeau de Daniel Ligou ; professeur ; militant socialiste dans le Tarn-et-Garonne.

Robert Ligou lit ses poèmes à la Bibliothèque de Montauban
Robert Ligou lit ses poèmes à la Bibliothèque de Montauban

Fils d’un officier de la Marine nationale, ancien adjoint au maire socialiste de Montauban, Robert Ligou, frère jumeau de Daniel Ligou, élève du lycée Ingres de Montauban, obtint le baccalauréat. Il commença des études à la faculté des Lettres de Montpellier et les termina à Toulouse. En janvier 1951, il publia dans Études philosophiques un article sous le titre « Remarques sur le rire ». Après avoir enseigné la philosophie au collège de Millau (Aveyron), il devint professeur à l’École normale d’instituteurs de Montauban où il prit sa retraite en 1981. Il fut le secrétaire de la section syndicale du Syndicat national des professeurs des écoles normales.

Il se maria en juillet 1948 à Millau. Le couple eut deux enfants.

Militant socialiste SFIO, Robert Ligou fut candidat aux élections cantonales de 1961 à Montauban-Est. Délégué provisoire du comité départemental d’« Horizon 80 » pour la campagne présidentielle de Gaston Defferre en 1965, il fut élu membre de la commission exécutive par le congrès de la fédération socialiste SFIO du Tarn-et-Garonne, le 21 janvier 1968. Membre de la Ligue des droits de l’Homme, il fut à l’origine de la Société crématiste de Montauban. Franc-maçon, il fut vénérable de la loge du Grand-Orient de France à Montauban.

Poète, il publia plusieurs recueils à partir de celui de 1957, Poèmes aquitains. Il écrivit aussi entre 1978 et 1982 trois volumes de poésie sous le titre Carnet de route d’un Tarn et Garonne romantique. Après son décès, sa veuve publia un nouveau recueil, La Rivière de Bio, aux éditions Subervie à Rodez.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article139169, notice LIGOU Robert, Armand, Jean, Barthélémy par Jacques Girault, version mise en ligne le 17 décembre 2011, dernière modification le 3 mai 2021.

Par Jacques Girault

Robert Ligou lit ses poèmes à la Bibliothèque de Montauban
Robert Ligou lit ses poèmes à la Bibliothèque de Montauban

SOURCES : Archives de l’OURS, dossiers Tarn-et-Garonne. — Fondation Jean Jaurès, 12 EF 82. — Horizon 80, n° 5, avril 1965. — Renseignements fournis par l’épouse de l’intéressé. — Notes de Gilles Morin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément