ANDRIS Éliane

Par Louis Botella

Née en décembre 1913, morte en avril 1996 ; employée des PTT ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) du Nord ; secrétaire générale de l’Union locale FO de Douai (1966-1996).

Éliane Andris, employée aux PTT à Douai, milita au sein de la CGT dès 1936. Le 5 juin 1947, elle fut élue au conseil d’administration de la Caisse primaire de sécurité sociale de Douai, au sein de laquelle elle assuma de 1975 jusqu’au début de 1996, la fonction de présidente.

Au plan professionnel, elle fut élue en 1956 responsable locale FO au sein des PTT du Douaisis et elle resta en fonction jusqu’à son départ à la retraite en 1974.

Elle devint en 1966 la secrétaire générale de l’Union locale de Douai. Aidée par son fils Gérard, elle assuma ce mandat jusqu’au début de 1996. Elle fut à l’origine, en 1969, du jumelage syndical avec la branche de Reclinghausen du DGB d’Allemagne fédérale. Elle siégea également, à partir de 1956, au conseil d’administration des Hospices de Douai.

Ses obsèques eurent lieu le 9 avril 1996. Son nom a été donné au centre d’examens de santé de Douai.

Eut-elle un lien de parenté avec Melchior Andris, également secrétaire général de l’UL de Douai et décédé en décembre 1964 ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article139313, notice ANDRIS Éliane par Louis Botella, version mise en ligne le 16 janvier 2012, dernière modification le 16 janvier 2012.

Par Louis Botella

SOURCE : FO Hebdo, 17 avril 1996.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément