BONDAS Florent, Joseph.

Par Jean Puissant - Nadia De Beule

Seraing (pr. et arr. Liège), 21 août 1892 – 19 décembre 1976. Ouvrier métallurgiste, militant à la Jeune garde socialiste, militant syndical et communiste, frère de Joseph Bondas.

Issu de la Jeune garde socialiste de Seraing, Florent Bondas se situe dans la mouvance de War Van Overstraeten* en 1920. Une section de métallurgistes sérésiens participe en 1920 à la création d’une fédération communiste de Wallonie. Bondas est activement présent en 1921 au Congrès de fusion qui donne naissance au Parti communiste belge (PCB), il y est rapporteur de la commission des mandats. Il est élu au Comité central.

Membre du Comité fédéral de Liège du PC, animateur de la section de Seraing, collaborateur du Drapeau Rouge, Florent Bondas est surtout militant syndical. Il joue à Liège un rôle comparable à celui de Léon Lesoil* à Charleroi. Il accompagne d’ailleurs ce dernier au deuxième Congrès de l’Internationale syndicale à Moscou, puis au Congrès de l’Internationale communiste (IC) en novembre-décembre 1922. En 1923, il est arrêté dans le cadre de l’affaire du « Grand complot » communiste, à la suite des manifestations opposées à l’occupation de la Ruhr (bassin industriel allemand) à laquelle participe l’armée belge.

À sa libération de prison, à la suite de l’acquittement par la Cour d’assises, en mai-juillet 1923, Florent Bondas est exclu de la Centrale régionale des mineurs pour indiscipline syndicale. Il ne figure pas sur les listes de candidats communistes aux élections législatives de 1925 à Liège et aux élections communales de 1926 à Seraing. Partisan de l’opposition trotskyste en 1927, il reste présent dans ce milieu jusqu’en 1933.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article139366, notice BONDAS Florent, Joseph. par Jean Puissant - Nadia De Beule, version mise en ligne le 1er mars 2012, dernière modification le 16 juillet 2020.

Par Jean Puissant - Nadia De Beule

SOURCE : GOTOVITCH, J., « Bondas Florent », dans Dictionnaire du Komintern, Site Web : maitron.fr.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément