BOON Louis.

Par Jean Puissant

Né vers 1807. Ouvrier passementier à Bruxelles (pr. Brabant, arr. Bruxelles ; aujourd’hui Région de Bruxelles-Capitale), membre de la Société des droits de l’ouvrier.

Louis Boon fait partie de la Société des droits de l’ouvrier en 1848. Interrogé dans le cadre de l’instruction du complot contre la sécurité de l’État, à la suite du banquet du Prado à Molenbeek (Bruxelles) en 1849, il offre à l’accusation quelques bases aux poursuites. Il explique ainsi au juge d’instruction qu’il avait appris que « cette société avait pour but le renversement du gouvernement et la proclamation de la république et reconnaît avoir acheté un moule à fabriquer des balles et avoir coulé quelques balles chez le cabaretier Van Heer. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article139374, notice BOON Louis. par Jean Puissant, version mise en ligne le 1er mars 2012, dernière modification le 17 janvier 2020.

Par Jean Puissant

SOURCE : WOUTERS H., Documenten betreffende de geschiedenis der arbeidersbeweging (1831-53), deel II, Leuven-Paris, 1963 (Cahiers du Centre interuniversitaire d’histoire contemporaine, 27).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable