LASAYGUES Ferdinand, Elie

Par Jacques Girault

Né le 8 mai 1896 à La Ciotat (Bouches-du-Rhône), mort le 26 mars 1960 à Toulouse (Haute-Garonne) ; agent de lycée à Paris ; militant syndicaliste.

Fils d’un douanier et d’une originaire de Castillon-en-Conserans (Ariège), Ferdinand Lasaygues, qui habitait dans cette dernière commune, s’engagea pour la durée de la guerre en janvier 1915. Démobilisé en 1919, il devint agent au lycée Saint-Louis à Paris puis aide de laboratoire en 1922. Il démissionna de l’Éducation nationale en 1924 puis fut réintégré comme aide de laboratoire spécialisé au lycée Camille Sée en 1935 et y resta jusqu’à sa retraite en 1959.

Lasaygues, militant syndicaliste, fit partie de la commission administrative provisoire de la Fédération générale de l’enseignement à la Libération.

Veuf en 1959, père d’une fille, Lasaygues se retira à Castillon-en-Conserans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article139388, notice LASAYGUES Ferdinand, Elie par Jacques Girault, version mise en ligne le 23 janvier 2012, dernière modification le 23 janvier 2012.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat : F17/29499. — Le mariage n’est pas mentionné sur le registre de naissances.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément