LAGAUCHE Henri

Par Louis Botella

Né le 5 décembre 1919, mort le 14 novembre 1991 ; employé des PTT puis de banque ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) de la Marne ; président du Conseil économique et social de Champagne-Ardenne ; résistant ; maire de Champillon (1981-1991).

Henri Lagauche fut d’abord employé aux PTT à Châlons-sur-Marne [Châlons-en-Champagne] entre avril 1941 et février 1942. Puis, il fut embauché au Crédit lyonnais à Épernay.

Résistant depuis septembre 1942 au sein du réseau de résistance, Libération-Nord, dont le responsable pour la Marne fut Raymond Guyot, son beau-frère. Henri Lagauche fut chargé du recrutement, du renseignement, de la fabrication des faux-papiers et le placement des réfractaires au Service du travail obligatoire (STO).

Il fut nommé trésorier du Comité départemental de libération nationale de la Marne avant de céder cette fonction à Charles Guggiari lorsque celui-ci revint, en mai 1945, de déportation.
Henri Lagauche fut l’un des fondateurs, en 1948, de FO dans la Marne et de l’Union locale d’Épernay.

Il représenta son syndicat lors des congrès confédéraux 1954, 1956 et de 1961 à 1969 au moins. Il siégea également au sein de la commission exécutive de la Fédération FO des employés et cadres.

Il fut également président de la Caisse d’allocations familiales (CAF) de la Marne, du Conseil économique et social de Champagne-Ardenne, au titre de la CAF, et du comité régional de l’Agence nationale pour l’emploi.

Il figura parmi les fondateurs du COPLER, Comité interprofessionnel du logement, de la région d’Épernay.

Il fut élu maire de Champillon en 1981. La mort interrompit ce mandat en novembre 1991. Quelques mois plus tôt, en mars, le président de la République, François Mitterrand, lui remit les insignes d’officier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur.

Son nom a été donné à la salle polyvalente de Champillon et à une des salles de l’hôtel de la région Champagne-Ardenne à Châlons-en-Champagne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article139583, notice LAGAUCHE Henri par Louis Botella, version mise en ligne le 6 février 2012, dernière modification le 6 février 2012.

Par Louis Botella

SOURCES : Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1954, 1956 et de 1961 à 1969. Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 25 juin 1960, FO Hebdo, 27 novembre 1991. — Jean-Pierre Husson, La Marne et les Marnais à l’épreuve de la Seconde Guerre mondiale, Presses universitaires de Reims, 2 volumes, 1998. — Enseigner la mémoire ? Histoire de la Résistance par Victor Desmet et témoignage de Denise Richard-Ognois, mis en ligne par Jocelyne et Jean-Pierre Husson, Centre régional de la documentation pédagogique de Reims. — Informations transmises le 9 janvier 2012 par Alain Kimmel, secrétaire général de l’UD FO de la Marne. — Sites Internet de l’Office du tourisme d’Épernay et de la Région de Champagne-Ardenne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément