BELOUET Émile, Octave, Albert

Par Jacques Girault

Né le 8 mai 1903 à Orléans (Loiret), mort le 17 octobre 1958 à Orléans ; instituteur puis intendant ; militant syndicaliste.

Fils d’Octave Belouet, instituteur, et d’Albertine Poulard, taillandière, Émile Belouet entra à l’École normale d’instituteurs d’Orléans en 1921. Il fut instituteur à Chilleurs-aux-Bois en 1923-1924 puis à La Ferté-Saint- Aubin (1925-1929), avant de devenir directeur des écoles de Messas (1929-1932) puis de Cerdon (1932-1939), où, titulaire du certificat d’aptitude à l’enseignement agricole, il enseignait aussi dans ce domaine. À Cerdon, avec la collaboration du syndicat agricole, il dirigea un « un essai fort intéressant », selon le rapport du préfet au conseil général en 1937.

Il effectua son service militaire dans l’infanterie coloniale. Il se maria le 21 septembre 1925 à Meung-sur-Loire avec Rose Houry, institutrice. Le couple eut deux enfants.

Nommé à l’école primaire supérieure de Pithiviers en 1939, Émile Belouet dispensa des cours d’agriculture. Sous-lieutenant de réserve, il fut mobilisé au début de la guerre. Stagiaire d’économat à l’École normale d’instituteurs d’Orléans en 1939-1940, il obtint le certificat d’aptitude à l’économat des EN en 1941, tandis qu’il était instituteur à l’école du quartier de la Barrière-Saint-Marc à Orléans en 1940-1941. Après avoir été gérant intérimaire de l’Institut de formation professionnelle à Laon (Aisne) de 1941 à 1945, il devint économe puis intendant de l’ENI d’Orléans à partir de sa réouverture en 1945. Militant du Syndicat national des instituteurs avant 1940, il devint un des responsables de la section académique du Syndicat des intendants.

Émile Belouet, chargé de l’enseignement agricole à l’ENI, surnommé le « Zoum » par les élèves, en septembre-octobre 1947, intervenait dans L’Ecole libératrice, organe du SNI, sur la formation des maîtres qu’il voulait polyvalente et plus active. Il fut en congé de longue durée à partir d’octobre 1957.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article139606, notice BELOUET Émile, Octave, Albert par Jacques Girault, version mise en ligne le 8 février 2012, dernière modification le 7 mai 2022.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., AJ/16 /5863, F17/27518. — L’ École libératrice. — Notes de son neveu Bernard Belouet et de François Printanier. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément