MARTINOVSKI François (Ferencz) ou MARTINOWKI

Par Jean-Pierre Besse

Né le 5 mars 1920 à Kesztolc (Hongrie), fusillé le 21 juillet 1942 à Champigneulles (Meurthe-et-Moselle) ; mineur ; militant communiste ; résistant dans le Pas-de-Calais puis en Meurthe-et-Moselle au sein de l’Organisation spéciale de combat (OSC).

Le père de François Martinovski, mineur, arriva au début des années 1920 dans le Pas-de-Calais, et eut cinq enfants. François était le second et le dernier à être né en Hongrie. La famille s’installa à Noyelles-sous-Lens et tous ses membres furent naturalisés le 5 avril 1938.
François Martinowski fit partie des premiers groupes de l’Organisation spéciale (OS) dans le Pas-de-Calais. Avec son camarade Ladislas Baracski, il agressa le 11 décembre 1941 un garde champêtre puis tua de deux balles de revolver un gendarme de la brigade d’Avesnes-le-Comte. Il fut pour cela condamné à mort par contumace. Mais il avait déjà quitté le Pas-de-Calais et avait été envoyé en Meurthe-et-Moselle où il serait arrivé le 10 avril 1942. Il fut arrêté le 10 mai 1942 à Longwy ou 22 mai 1942 à Bazegny (Vosges) par la gendarmerie française – les deux dates figurent dans son dossier à Caen.
Condamné à mort par le tribunal militaire de Nancy (FK 591) le 24 juin 1942, il a été fusillé. Homologué, à titre posthume, lieutenant FFI, il fut reconnu Interné Résistant en octobre 1952.
Son frère, Rudolphe, né à Kesztolc (Hongrie) le 22 septembre 1915, fut déporté de Lille vers la prison belge de Louvain le 19 mars 1942 puis vers Mauthausen où il mourut le 23 octobre 1943.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article139646, notice MARTINOVSKI François (Ferencz) ou MARTINOWKI par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 11 février 2012, dernière modification le 22 février 2021.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : DAVCC, Caen, 21 P 513 655. – Arch. Dép. Yvelines, 1 369 W 7. – FMD, Livre Mémorial, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément