VALLÉE Lucien

Né le 20 mai 1906 à Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort à une date postérieure au 21 juin 1940 dans un lieu inconnu , ouvrier des produits chimiques ; militant communiste de Petit-Quevilly (Seine-Inférieure, Seine-Maritime).

Lucien Vallée
Lucien Vallée
Photographie dans son dossier du Komintern

Fils d’un brocanteur ruiné, devenu manœuvre, selon l’acte de naissance ses parents étaient commerçants, Lucien Vallée fréquenta l’école primaire à Rouen (école Géricault) de 1911 à 1919 : "J’ai terminé avec mon certificat d’études, premier de mon école en 1918-1919". Il entra pour deux ans dans une école d’apprentissage des Chantiers de Normandie et quitta pour trouver un emploi plus rémunérateur. Il fut manutentionnaire, garçon de salle, perceur, puis manœuvre spécialisé et soudeur autogène.

Il adhéra au Parti communiste en juillet 1935 à Petit-Quevilly, suite à la campagne électorale des élections municipales. Il fit une école de rayon puis une école centrale d’un mois et entra au bureau régional. Il devint permanent au secrétariat régional Basse-Seine en décembre 1936.

Secrétaire de son syndicat, il participa aux grèves de juin 1936 comme membre du comité d’usine de la Compagnie bordelaise des produits chimiques (Petit-Quevilly) et signa l’accord provisoire et le contrat collectif de la région rouennaise des Industries chimiques.

Il appartenait au Amis de l’Union soviétique et au Groupe des artistes prolétariens quevillois.
Le tribunal civil de Rouen le 16 septembre 1948 fixa son décès "à une date postérieure au 21 juin 1940 "dans un lieu inconnu".

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article139678, notice VALLÉE Lucien, version mise en ligne le 17 février 2012, dernière modification le 8 septembre 2020.
Lucien Vallée
Lucien Vallée
Photographie dans son dossier du Komintern

SOURCES : RGASPÏ, 495 270 4907, autobiographie sans date [décembre 1936 ou début 1937], avec photo.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément