LE TUAL Jean

Par Louis Botella

Né le 8 mai 1905 à Plouguiel (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor) ; ouvrier d’arsenal ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) du Finistère et parmi les travailleurs de l’État ; militant socialiste SFIO.

Ouvrier monteur d’aéronefs et secrétaire du syndicat CGT du personnel civil de l’aviation de Brest, Jean Le Tual figura, en mai 1935, sur la liste des candidats présentés par le Parti socialiste SFIO lors des élections municipales à Brest. Il ne fut pas élu.

Jean Le Tual, travaillant alors à l’arsenal de Brest, devint secrétaire adjoint de l’Union départementale FO du Finistère lors de son congrès provisoire tenu le 15 février 1948 à Morlaix. Il fut reconduit dans cette fonction lors du 1er congrès ordinaire tenu le 10 octobre suivant.

Après avoir été trésorier du syndicat FO de l’arsenal, il succéda, en février 1951, à Henri Beler au poste de secrétaire adjoint de ce syndicat.

En avril 1958, il devint secrétaire général de son UD, il succéda alors à J. Soubigou. En mai 1961, Jean Le Tual ne demanda pas le renouvellement de son mandat. L’UD se trouva alors sans secrétaire général en titre ; Yvonne Kerdiles accepta d’assumer la fonction de première secrétaire générale adjointe. Il faudra attendre le retour dans son département d’origine de Joseph Le Jeune pour que cette UD retrouve une certaine stabilité.

Eut-il un lien de parenté avec Paul Le Tual, également militant FO dans le Finistère ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article139955, notice LE TUAL Jean par Louis Botella, version mise en ligne le 19 mars 2012, dernière modification le 31 décembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Finistère, 31 W 439, 1347 W 108. — Le Cri du Peuple, organe hebdomadaire de la Fédération socialiste SFIO du Finistère, puis hebdomadaire socialiste, 15 avril 1935 (Arch. Dép. Finistère). — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 19 mars 1948, 5 octobre 1950, 24 janvier 1952, 18 avril 1957, 19 juin 1958. — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1948, 1952, 1956 et 1959.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément