BONG Édouard, Joseph, dit Bauche.

Par Freddy Joris

Né à Verviers (pr. Liège, arr. Verviers) en juin 1843. Ouvrier mécanicien, militant de l’Association internationale des travailleurs, républicain.

Ouvrier chauffeur à Dison (pr. Liège, arr. Verviers), Édouard Bong, dit Bauche, représente à la fois les mécaniciens et la section allemande de Verviers au Congrès belge de l’Association internationale des travailleurs (AIT) à la Noël 1871. Il se dit « républicain de naissance » et demande à Eugène Hins de dénoncer dans l’organe de l’AIT, les traitements des ministres et fonctionnaires « car dans des endroits comme ici, l’ouvrier ne connaît rien du tout, on ne pourrait manquer de les instruire sur des points pareils. »

Ayant quitté Andrimont (aujourd’hui commune de Dison, pr. Liège, arr. Verviers) pour Verviers, Édouard Bong est encore cité en 1873 comme « très violent » parmi les meneurs de l’Internationale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140064, notice BONG Édouard, Joseph, dit Bauche. par Freddy Joris, version mise en ligne le 27 mars 2012, dernière modification le 28 juin 2021.

Par Freddy Joris

SOURCES : OUKHOW C., Documents relatifs à l’histoire de la Première Internationale en Wallonie, Louvain-Paris, 1967, pp. 304-308 (Cahiers du Centre interuniversitaire d’histoire contemporaine, 47) − DEVREESE D., Documents relatifs aux militants belges de l’Association internationale des travailleurs, Louvain-Paris, 1986 (Cahiers du Centre interuniversitaire d’histoire contemporaine, 79).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément