LEYROLLE Roger, Paul

Par Claude Grimmer

Né le 12 mai 1925 à Paris (XIVeme arr.), mort le 28 novembre 2001 à Aurillac (Cantal) ; professeur ; militant laïque ; militant socialiste, secrétaire de la fédération PSU du Cantal, conseiller municipal d’Aurillac.

Fils de Paul Leyrolle, aveyronnais, employé municipal, et de Marie Vignal, cantalienne, femme de ménage, Roger Leyrolle arriva à Aurillac dans le Cantal à l’âge de deux ans et demi.

Il effectua des études à la faculté des sciences de Toulouse et obtint une licence de mathématiques. Titulaire du CAPES de mathématiques en 1956, il enseigna à Aurillac, d’abord au lycée Émile Duclaux puis à l’École normale d’instituteurs de 1958 à 1985.

Paul Leyrolle épousa le 27 décembre 1950 à Roannes-Saint-Mary (Cantal) Françoise Laurent, institutrice, dont il eut quatre enfants.

Il s’engagea, dès 1945, à Toulouse, pendant ses études, dans les Jeunesses socialistes SFIO. Adhérent du Parti socialiste SFIO, puis du Parti socialiste unifié, il fut secrétaire de la fédération PSU du Cantal de 1959 à 1962. Il fut élu conseiller municipal d’Aurillac de 1965 à 1971, sur la liste de Jacques Meyniel.

Son engagement militant était aussi associatif : Ligue des droits de l’Homme, Planning familial, Libre pensée. I1 fut également président de l’union des amicales laïques d’Aurillac.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140148, notice LEYROLLE Roger, Paul par Claude Grimmer, version mise en ligne le 3 avril 2012, dernière modification le 3 mai 2021.

Par Claude Grimmer

SOURCES : Arch. Nat., 581AP/106. — Dossier familial — Note de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément