MAGEN Alain

Par Jacques Girault

Né le 8 octobre 1938 à Aigues-Vives (Gard) ; professeur ; militant syndicaliste dans les Alpes de Haute Provence ; militant communiste.

Fils d’Aristide Magen, professeur communiste, Alain Magen devint professeur de mathématiques. Militant du Syndicat national des enseignements de second degré, il fut secrétaire de la section départementale (S2) dans les années 1970 et membre du bureau départemental de la Fédération de l’Éducation nationale.

Membre du Parti communiste français depuis 1956, secrétaire adjoint de sa cellule, membre du bureau de la section communiste, il entra au comité de la fédération communiste en 1971 et y devint le responsable des questions de la paix à partir de 1974.

Alain Magen, alors élève-professeur, se maria en mai 1961 à Savines (Hautes-Alpes) avec une étudiante, fille d’un chef de gare. Divorcé, il se remaria en avril 1985 à Brazzaville (Congo).

Retraité, il habitait la Guadeloupe.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140154, notice MAGEN Alain par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 avril 2012, dernière modification le 30 avril 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément