ALBARET Robert

Par Louis Botella

Employé ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) de Haute-Loire.

Robert Albaret fut signalé en août 1950 comme étant le secrétaire général de l’Union départementale FO de la Haute-Loire. Pendant combien de temps resta-t-il en fonction ? Son nom ne figure dans aucun compte rendu de congrès confédéraux de FO.

FO fut très faiblement implantée dans ce département pendant au moins deux décennies ; la représentation la plus importante lors des congrès confédéraux des vingt premières années fut réalisée en octobre 1950. Roger Jouffre*, cheminots, fut mandaté par 7 syndicats sur les 9 présents à ce congrès : cheminots (Le Puy-en-Velay et Langeac), personnel des préfectures, employés de la sécurité sociale, habillement, agents des travaux et conducteurs des Ponts et chaussées, agents techniques des Ponts et chaussées.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140281, notice ALBARET Robert par Louis Botella, version mise en ligne le 20 mai 2012, dernière modification le 10 avril 2012.

Par Louis Botella

SOURCES : Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 8 août 1950. — Comptes rendus des congrès confédéraux de 1950 à 1969. — Informations transmises le 16 mai 2011 par Pascal Samouth, secrétaire général de l’Union départementale FO de la Haute-Loire.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément