MAÎTRE Emma [née GELLON Emma]

Par Renée Bazile, Jacques Girault

Née le 18 février 1901 à La Rochette (Savoie), morte le 17 septembre 1989 à La Tronche (Isère) ; institutrice en Savoie ; militante syndicaliste du SNI.

Emma Gellon sortit de l’École normale d’institutrices de Chambéry en 1921, titulaire du brevet supérieur. Elle se maria avec Maître, instituteur, devenu directeur de l’école et du cours complémentaire de garçons de Chamoux-sur-Gelon. Elle devint directrice du cours complémentaire de filles de la commune et le resta jusqu’à sa retraite au milieu des années 1950.

Son mari était membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs, délégué du canton, et responsable de la commission « cours complémentaires » jusqu’à sa retraite en 1953. Elle était membre de la « commission des conflits et des adhésions » pendant plusieurs années jusque vers 1955. Rigides sur le plan personnel, ils étaient anticléricaux et anticommunistes.

Emma Maître fut élue au Conseil départemental de l’enseignement primaire en 1949. En décembre 1951, à la demande du SNI, elle démissionna collectivement pour protester contre la politique répressive du gouvernement et sa politique antilaïque à la fin de 1953. Elle fut réélue en janvier 1954 avec beaucoup plus de voix qu’en 1951.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140331, notice MAÎTRE Emma [née GELLON Emma] par Renée Bazile, Jacques Girault, version mise en ligne le 19 avril 2012, dernière modification le 26 avril 2021.

Par Renée Bazile, Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale départementale et nationale (l’Ecole libératrice.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément