MAGNAUD Claude

Par Jacques Girault

Né 18 mars 1934 à Ladignac-le-Long (Haute-Vienne) ; instituteur ; militant communiste puis socialiste dans le Vaucluse ; militant associatif.

Enfant de l’Assistance publique, Claude Magnaud entra à l’École normale d’instituteurs d’Avignon (Vaucluse) en 1952. Nommé instituteur à Avignon en 1956, il y effectua toute sa carrière administrative jusqu’en 1989, avant de devenir directeur de l’école annexe jusqu’en 1991, année de la suppression des écoles normales. Il effectua son service militaire en Algérie (1959-1962).

Claude Magnaud se maria en décembre 1956 à Saint-Saturnin-les-Avignon (Vaucluse) avec une ouvrière d’usine, devenue secrétaire après son licenciement. Le couple eut un enfant. Divorcé, il se remaria en juin 1970 à Avignon avec une institutrice qui avait un enfant.

Membre du Syndicat national des instituteurs, Claude Magnaud animait aussi l’Équipe départementale de rénovation et d’animation pédagogiques. Militant du courant « Unité et Action », il participa à la coordination du mouvement gréviste de mai-juin 1968 qui se prolongea en juillet lors du festival d’Avignon. Il cessa d’être syndiqué lors de la disparition de la Fédération de l’Éducation nationale. Il exerçait de responsabilités départementales et régionales dans le mouvement des Francs et franches camarades pour lequel il fut détaché de 1962 à 1971. Il fit partie de son comité directeur.

Claude Magnaud adhéra au Parti communiste français en 1957. Il entra à la commission de contrôle financier de la fédération communiste en 1965. Il intégra le comité fédéral en 1966 et participa à la commission de l’enseignement. Il quitta le PCF le 16 août 1968.

En 1974, Claude Magnaud adhéra au Parti socialiste. Secrétaire puis trésorier de sa section, il se consacrait surtout à ses activités associatives (Ligue de l’enseignement, Libre Pensée, Fédération des œuvres laïques, Francs et franches camarades).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140340, notice MAGNAUD Claude par Jacques Girault, version mise en ligne le 19 avril 2012, dernière modification le 19 avril 2012.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF. — Renseignements fournis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément