MANOHA Jeannine, Euphrasie née de SAINT-JEAN

Par Jacques Girault, Jean-Michel Steiner

Née le 5 décembre 1923 à Rive-de-Gier (Loire) ; institutrice dans la Loire ; militante communiste, conseillère municipale de Saint-Etienne.

Fille d’un ouvrier forgeron, Jeannine de Saint-Jean, institutrice à Saint-Etienne dans le quartier du Soleil puis à Beaulieu, se maria en juillet 1945 à Saint-Etienne, avec Maurice Manoha, instituteur.

Membre du Parti communiste français depuis 1944 ou 1950 selon les sources, secrétaire départementale de l’Union des femmes françaises, Jeannine Manoha fut élue au comité national de l’UFF en 1954.

Membre du comité de la fédération communiste du PCF depuis 1950, elle fut élue au secrétariat fédéral en mars 1953 et remplacée en décembre 1953. Elle fut la première femme à entrer au secrétariat fédéral. Elle resta membre du comité fédéral jusqu’en 1956. Malade, elle demanda à ne pas être réélue. Le représentant de la section de montée des cadres essaya de la retenir, mais estima qu’un maintien « crée chez elle une obligation morale et contribue à aggraver son état de santé ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140362, notice MANOHA Jeannine, Euphrasie née de SAINT-JEAN par Jacques Girault, Jean-Michel Steiner, version mise en ligne le 19 avril 2012, dernière modification le 30 avril 2012.

Par Jacques Girault, Jean-Michel Steiner

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément