MARCEL André, Ernest

Par Jacques Girault

Né le 4 mai 1910 à Ponet-et-Saint-Auban (Drôme), mort le 4 mars 2004 à Viviers (Ardèche) ; instituteur dans la Drôme ; militant syndicaliste du SNI ; militant mutualiste.

Fils d’un agriculteur, André Marcel reçut les premiers sacrements catholiques. Il entra à l’École normale d’instituteurs de Valence en 1926 et refusa de suivre la préparation militaire. Nommé instituteur à Saint-Michel, après son service militaire (1932-1933), il fut nommé instituteur au cours complémentaire de Loriol où il termina sa carrière en 1965. Il se maria uniquement civilement en mars 1937 à Valence avec Marie, Louise, Yvette Laurent institutrice, militante du Syndicat national des instituteurs, qui fut élue membre du Conseil départemental de l’enseignement primaire en 1938. Née le 31 décembre 1913 à Valence et décédée le 2 mars 1990 à Valence également, elle était la fille d’un voyageur de commerce. Leurs enfants ne reçurent pas de sacrements religieux.

André Marcel adhéra au Syndicat national (CGT) en 1929 et fut le secrétaire du groupe de jeunes de 1933 à 1935. Il fut membre du conseil syndical de la section départementale du SNI de 1936 à septembre 1940. Gréviste le 12 février 1934 et le 30 novembre 1938, il subit une retenue de salaire pendant huit jours.

André Marcel, sans adhérer à un parti politique, s’engagea dans le mouvement antifasciste et fit partie du comité de vigilance des intellectuels antifascistes. Proche des communistes, il adhérait à divers groupes pacifistes. Hostile à la non-intervention en Espagne, il se montra partisan des accords de Munich.

Mobilisé en 1939-1940, André Marcel, après la guerre, devint en 1945 délégué départemental de la Mutuelle assurance automobile des instituteurs de France, puis de la MAIF jusqu’en 1975.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140376, notice MARCEL André, Ernest par Jacques Girault, version mise en ligne le 20 avril 2012, dernière modification le 28 avril 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Renseignements fournis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément