MARTINET Jean, Baptiste

Par Jacques Girault

Né le 6 mai 1906 à Vaulnaveys-le-Bas (Isère), mort le 10 août 1994 à La Tronche (Isère) ; instituteur en Isère ; militant syndicaliste et mutualiste.

Fils d’un agriculteur, Jean Martinet reçut les premiers sacrements catholiques. Élève de l’école primaire supérieure de Vizille, il entra à l’École normale d’instituteurs de Grenoble en 1922. Titulaire du brevet supérieur et du certificat d’aptitude pédagogique, il fut nommé instituteur en 1925 puis obtint des postes doubles à Miribel-les-Echelles (1927-1933) puis à Saint-Martin-de-la-Cluze (1933-1946). Il fut secrétaire de mairie dans les deux communes.

Libre-penseur, il se maria uniquement civilement en août 1927 à La Motte-Saint-Martin (Isère) avec une institutrice. Le couple eut trois enfants qui ne reçurent pas de sacrements.

Jean Martinet adhéra au Syndicat national-CGT dès 1925. Militant du groupe de Jeunes, il fut élu membre du conseil syndical de la section départementale du SN à partir de 1931 puis en resta membre dans la section du Syndicat national des instituteurs jusqu’en 1938. Gréviste le 12 février 1934, il se contenta de rester dans son école en faisant garderie lors de la grève du 30 novembre 1938. Lors des accords de Munich, il considéra que c’était « reculer pour mieux sauter ».

Mobilisé en septembre 1939 comme sous-officier, Martinet reprit son poste après sa démobilisation. Comme secrétaire de mairie, il aida les résistants (cartes d’identité et d’alimentation fournies). Il fut nommé dans une école de la banlieue de Grenoble.

Jean Martinet fit partie à nouveau des cadres militants de l’Isère. Mais surtout, il s’engagea dans la Mutuelle assurances automobiles des instituteurs de France et devint correspondant départemental de la MAAIF, devenue MAIF et de la CAMIF jusqu’en 1976. Il habitait alors Grenoble et était toujours sympathisant socialiste. Il mourut à l’hôpital de La Tronche.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140489, notice MARTINET Jean, Baptiste par Jacques Girault , version mise en ligne le 3 mai 2012, dernière modification le 3 mai 2012.

Par Jacques Girault

SOURCES : Renseignements fournis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément