ANDRÉ Joseph, Emile [Mineur Gard]

Par Louis Botella

Né le 27 mai 1898 à Robiac [Robiac-Rochessadoule] (Gard), mort le 13 février 1986 à Alès (Gard) ; mineur ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) du Gard ; secrétaire général de l’Union locale FO d’Alès.

Joseph André était le fils de d’Emile André, ouvrier mineur, et de Rosalie Devèze, ménagère. Depuis avril 1933 au moins, il était trésorier adjoint de l’Union départementale CGT du Gard ; fonction qu’il occupait toujours en janvier de l’année suivante. Secrétaire adjoint du syndicat CGT des mines de Rochessoule, il était toujours en 1938 et en 1939, membre de la commission administrative de son UD.

Toujours militant de la CGT, Joseph André fut emprisonné un certain temps à la suite des grèves de novembre 1947. Au moment de la scission, il opta pour FO.
Succédant à Edmond Bres, il fut signalé, en avril 1953, comme étant le secrétaire général de l’Union locale FO d’Alès. Il le fut encore en 1971.

En novembre 1963, il devint trésorier général adjoint de l’Union départementale du Gard. Il représenta FO dans plusieurs organismes : commission départementale du travail et de la main d’œuvre, commission régionale de conciliation des conflits du travail...

Il se maria le 7 août 1920 dans sa commune natale avec Marie Emilia Vigne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140597, notice ANDRÉ Joseph, Emile [Mineur Gard] par Louis Botella, version mise en ligne le 16 juin 2018, dernière modification le 17 novembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : La Voix du peuple, organe officiel mensuel de la CGT, avril 1933, janvier 1934 (BNF, Gallica). — Le Cri du Gard, organe régional hebdomadaire du Parti communiste, 24 octobre 1936, 19 mars 1938, 8 avril 1939 (BNF Gallica). — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 9 avril 1953, 10 juillet 1958, 24 novembre 1960, 25 avril 1962. — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1959 et de 1961. - Arch. de l’UD FO du Gard. — Entretien le 16 novembre 2011 avec Jacques Jouvert, ancien mineur, de l’Union locale FO d’Alès. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément