ALQUIER Germain, Philippe, Ferréol

Par Louis Botella

Né le 13 juillet 1915 à Cerbère (Pyrénées-Orientales), mort le 1er avril 2002 à Perpignan (Pyrénées-Orientales) ; employé municipal ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) de l’Aude.

Germain Alquier était le fils de Philippe Alquier, employé aux chemins de fer, et de Jeanne Pujol, sans profession.

Employé municipal à Narbonne, il fut élu, le 26 février 1948, secrétaire général adjoint de l’Union locale FO de Narbonne lors de son congrès constitutif. Il assuma cette fonction encore en novembre 1950.

En octobre 1949, il fut signalé comme étant le secrétaire général du groupement départemental FO des services publics et de santé de l’Aude, puis secrétaire général adjoint en novembre 1950.
En décembre 1950, il était trésorier adjoint de l’Union départementale FO de l’Aude. Il assuma encore cette fonction en janvier 1953.

A partir de février 1951, il assuma la même fonction au sein de la nouvelle UD qui regroupa, autour de FO, les UD FO et CNT, des syndicats autonomes et l’UGT espagnole de l’Aude.

Il épousa Paule Laurent le 14 décembre 1944 à Narbonne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140641, notice ALQUIER Germain, Philippe, Ferréol par Louis Botella, version mise en ligne le 1er juin 2012, dernière modification le 19 septembre 2012.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. de la com. de Narbonne. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 29 janvier 1953. — Languedoc-Roussillon Syndicaliste, octobre 1949, novembre 1950, mars et décembre 1951 (BNF FOL JO 6272). — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément