MORON Michel, Eugène, Marcel

Par Louis Botella, Michel Monteil

Né le 17 octobre 1918 à Dangé (Vienne), mort le 7 décembre 1985 à Dax (Landes) ; fonctionnaire ; syndicaliste Force ouvrière (FO) au ministère des Finances.

Michel Moron était le fils de Julien et de Désirée Moron.

Dès son entrée au Trésor public, il adhéra à FO.
Agent de recouvrement à la Paierie générale de Paris et secrétaire de la section syndicale FO, Michel Moron fut élu, en 1949, membre du conseil syndical du Syndicat national des personnels du Trésor (SNPT).

Le 30 juin 1954, il fut désigné au poste de secrétaire général adjoint de son syndicat national. Il fut élu, lors du congrès tenu en mai 1955, au poste de secrétaire général de ce syndicat.

Il remplaça alors Pierre Irénée*, élu secrétaire fédéral permanent à la Fédération générale des fonctionnaires FO.
Le SNPT fusionna le 7 novembre 1957 avec le Syndicat national FO des receveurs-percepteurs et percepteurs (SNRP et P) pour donner naissance au Syndicat national FO des Services du Trésor (SNST). Michel Moron fut élu à la tête de ce nouveau syndicat national et il assuma cette fonction jusqu’en 1965. Il fut alors remplacé par Jean Leymarie.
Lors de son congrès de juin 1961, ce syndicat revendiqua 20.000 adhérents.

Michel Moron reprit alors ses activités professionnelles dans les Landes tout en conservant des responsabilités tant au sein de la section départementale qu’au plan national.

Michel Moron fit valoir ses droits à la retraite au 1er janvier 1984.

Pendant 30 ans, il siégea au conseil d’administration de l’Assurance mutuelle des fonctionnaires dont il fut en 1985 le doyen. Il partit en retraite au 1er juin 1984.

Il décéda à la suite d’une longue maladie et il fut inhumé au cimetière de Saint-Geours-de-Marenne (Landes).

Il était veuf de Paulette Touzard.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140773, notice MORON Michel, Eugène, Marcel par Louis Botella, Michel Monteil, version mise en ligne le 5 juin 2012, dernière modification le 19 avril 2013.

Par Louis Botella, Michel Monteil

SOURCES : Comptes rendus des congrès FO de 1950 à 1966. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 9 juin 1955, 28 juin 1961. — Le Trésor Syndicaliste, décembre 1985 ou janvier 1986. — Arch. de la Fédération FO des Finances. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément