COPEL Pierre

Par Louis Botella, Olivier Dedieu

Né le 4 mars 1927 à Alger (Algérie), mort en septembre ou octobre 1973 ; agent EDF ; syndicaliste Force ouvrière (FO) d’Algérie et de l’Hérault.

Etudiant, Pierre Copel s’engagea dans les F.F.L en juin 1943 et fit notamment la campagne de Tunisie.

Agent d’EGA (Electricité et gaz d’Algérie) il rejoignit FO au lendemain de la scission lorsqu’il travailla en Algérie. Rapatrié, probablement au cours de l’été 1961, il devint secrétaire du syndicat FO d’EDF de Montpellier, syndicat qu’il représenta lors du congrès confédéral de novembre de la même année. Nommé à Béziers, il fut secrétaire adjoint de l’UD-FO en 1963.

Membre du bureau de l’UL de Béziers, il en démissionna en 1966 lors de son retour à Montpellier. Secrétaire adjoint de l’UD-FO en 1963, il en était le secrétaire général en 1969 et 1970, remplaçant Adolphe Alexandre. IL fut, par ailleurs, élu salarié de la CPAM de Montpellier-Lodève jusqu’à son décès.

En 1967, il s’engagea politiquement et fut candidat suppléant, sur la circonscription de Montpellier-Lunel, sous le label du Comité pour une République nouvelle, une dissidence gaulliste locale.

Il décéda à 46 ans après plusieurs interventions chirurgicales. Il laissa une veuve et trois enfants dont le dernier n’avait que 3 ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140810, notice COPEL Pierre par Louis Botella, Olivier Dedieu, version mise en ligne le 2 août 2016, dernière modification le 2 août 2016.

Par Louis Botella, Olivier Dedieu

SOURCES : Arch. Départ. de l’Hérault 506 W 342 et 1021 W 181. — Comptes rendus des congrès confédéraux de 1961 et de 1963. — FO Hebdo, 10 octobre 1973. — Journal officiel, 19 octobre 1967 et 28 octobre 1971.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément