MAJASTRE Léon, Alexandre

Par Jacques Girault

Né le 16 mars 1901 à Hyères (Var), mort le 16 janvier 1983 à La Seyne (Var) ; cultivateur ; militant communiste à Sanary (Var).

Fils d’agriculteurs, Léon Majastre, qui reçut les premiers sacrements catholiques, passa sa jeunesse à La Valette et à Ollioules. Après son service militaire dans un régiment de zouaves en Tunisie, il se maria religieusement en septembre 1925 à Sanary et s’y installa pour exploiter la propriété horticole de son épouse. Leurs deux enfants reçurent les premiers sacrements catholiques.
Léon Majastre, trésorier du Comité de défense paysanne, d’inspiration communiste créé après le rassemblement de Brignoles, le 26 juin 1938, fut chargé d’élaborer le questionnaire en direction des cultures maraîchères et florales. Après avoir été démobilisé au début de l’été 1940, il aida Baptistin Étienne à reconstituer le Parti communiste clandestin dans le Sud-Ouest varois.
Après la guerre, Léon Majastre, secrétaire de la cellule du Parti communiste français à Sanary, fut candidat aux élections municipales de 1947.
Les obsèques de Léon Majastre, qui habitait toujours Sanary, furent civiles après son décès à l’hôpital de La Seyne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140988, notice MAJASTRE Léon, Alexandre par Jacques Girault, version mise en ligne le 25 juin 2012, dernière modification le 25 juin 2012.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 4 M 59 4 4, Cabinet. — Archives privées. — Notes de son fils et de Jean-Marie Guillon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément