VENGEON Roger

Par Louis Botella

Ingénieur de la Météorologie nationale ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO).

Roger Vengeon fut le secrétaire général du syndicat CGT des techniciens de la Météorologie nationale. Il représenta ce syndicat lors du congrès confédéral de la CGT en avril 1946.

En janvier 1948, Roger Vengeon, membre du bureau de la Fédération CGT des Travaux publics au titre de son syndicat, opta - comme Roger Lapeyre , secrétaire général de la fédération, et d’autres responsables fédéraux - en faveur de l’adhésion à FO. Mais les partisans du maintien au sein de la CGT furent majoritaires et le syndicat resta affilié à cette confédération.

FO reconstitua un syndicat dans ce secteur dont le premier secrétaire général fut Roger Vengeon.

En décembre 1951, il fut élu au bureau de la Fédération FO des Travaux publics et des Transports.

En juin 1948, il fut élu au bureau de la Fédération FO des Travaux publics et des Transports. Puis, il fut reconduit dans cette fonction lors du congrès suivant tenu à l’automne 1951. En décembre de la même année, il fut signalé comme étant secrétaire général adjoint de sa fédération. En décembre 1957, son nom n’apparut plus parmi les membres du bureau de cette fédération.

A l’automne 1967, il était trésorier général du Syndicat national FO des techniciens de la Météorologie nationale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141136, notice VENGEON Roger par Louis Botella, version mise en ligne le 19 juillet 2012, dernière modification le 2 janvier 2014.

Par Louis Botella

SOURCES : Compte rendu du congrès confédéral de 1946 de la CGT. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 8 janvier et 12 février 1948, 20 décembre 1951. — Technique et Administration, puis Travaux publics et transports, ensuite Revue, organe de la Fédération FO des travaux publics et des transports, juin 1948, décembre 1951, 4ème trimestre 1957, 3ème trimestre 1967 (BNF 4-JO-4965). — La Nouvelle tribune des fonctionnaires et retraités, organe du Comité interfédéral des fonctionnaires FO, puis de la Fédération générale des fonctionnaires FO, mars 1952 (BNF, GR FOL-JO-5243).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément