ADAM Camille.

Par Jean Neuville

Houdeng-Aimeries (aujourd’hui commune de La Louvière, pr. Hainaut, arr. Soignies), 24 août 1871 – Trivières (aujourd’hui commune de La Louvière, pr. Hainaut, arr. Soignies), 7 décembre 1949. Ouvrier mineur, conseiller communal socialiste de Trivières.

Fils de Jean-Baptiste, ouvrier houilleur, né à Houdeng-Goegnies le 8 août 1832, et de Eugénie Delsaux, née le 8 septembre 1838, Camille Adam épouse Louise Deceuleneer le 3 avril 1897 à Houdeng-Aimeries.

Camille Adam est élu conseiller communal à Trivières le 15 octobre 1911 par suite de renouvellement partiel du conseil. Suite au renversement de la majorité catholique du conseil communal, il passe à la majorité absolue sur une liste en cartel avec les libéraux, avec 446 voix sur 889 votes valables. Il prête serment à la séance du 2 janvier 1912. Il reste conseiller jusqu’au 24 avril 1921. Du 10 avril 1910 au 16 décembre 1911, il est membre du Bureau de bienfaisance de la commune.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141210, notice ADAM Camille. par Jean Neuville, version mise en ligne le 17 juillet 2012, dernière modification le 26 décembre 2019.

Par Jean Neuville

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément