ALVIN Frédéric.

Par Jean Neuville

Membre de l’Association libre des compositeurs et imprimeurs typographes de Bruxelles (pr. Brabant, arr. Bruxelles ; aujourd’hui Région de Bruxelles-Capitale), fondateur d’une coopérative.

Frédéric Alvin cosigne la proposition, faite le 7 avril 1870, lors de l’assemblée de l’Association libre des compositeurs et imprimeurs typographes de Bruxelles, de créer une imprimerie coopérative. Soumise à une commission, la proposition obtient une majorité favorable, mais, en mai 1870, soumise au poll, technique utilisée pour la première fois sur la proposition d’Antoine Logé, elle est rejetée par 194 voix contre 142. Alvin est aussi cosignataire de la proposition présentée à la séance du 17 octobre 1870 de majorer l’indemnité de la caisse de prévoyance de dix-huit à vingt-quatre francs la quinzaine.

Frédéric Alvin est membre fondateur de l’Imprimerie bruxelloise, société coopérative de production constituée le 12 juin 1874, et dont l’initiative, due à un groupe composé de Jules Legrand, Henri Kats et Prosper Verbayts*, remonte en juin 1870. Le but de la coopérative est l’exploitation de l’industrie typographique et de tout ce qui s’y rattache. Elle est la première coopérative de production constituée en vertu de la loi de 1874. Elle est active jusqu’en novembre 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141249, notice ALVIN Frédéric. par Jean Neuville, version mise en ligne le 18 juillet 2012, dernière modification le 31 mai 2020.

Par Jean Neuville

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément