ANDRÉ Georges.

Par Jean Neuville

Juillet 1920 – 23 août 1983. Ouvrier cimentier, délégué syndical chrétien, conseiller communal représentant le Parti social-chrétien à Casteau (aujourd’hui commune de Soignies, pr. Hainaut, arr. Soignies).

Georges André travaille comme ouvrier cimentier en 1936 aux Cimenteries belges réunies d’Obourg (aujourd’hui commune de Mons, pr. Hainaut, arr. Mons). Élu comme candidat de la Confédération des syndicats chrétiens (CSC) aux élections sociales de 1967, il devient ensuite délégué principal. Il est membre du Comité de la Centrale chrétienne des travailleurs de la pierre, du ciment, de la céramique et du verre, entre décembre 1968 et décembre 1975. Il est doyen d’honneur du travail en 1979.

Georges André est conseiller communal représentant le Parti social-chrétien (PSC) à Casteau pendant douze ans. Il décède en 1983 des suites d’une longue maladie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141260, notice ANDRÉ Georges. par Jean Neuville, version mise en ligne le 18 juillet 2012, dernière modification le 15 janvier 2020.

Par Jean Neuville

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément