GOURDEL Guy

Par Louis Botella

Technicien ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de la Métallurgie et de la Loire-Inférieure [Loire-Atlantique].

Guy Gourdel, technicien aux Ets Brissonneau-Lotz (constructions mécaniques) à Nantes, fut, dès la fin des années 40, le secrétaire du syndicat FO des techniciens de la Métallurgie de Nantes.

Selon Tania Regin, il transmit en février 1950 au secrétaire général de la CISL (Confédération internationale des syndicats libres), dont le siège fut à Bruxelles, une résolution commune des syndicats nantais CGT-CFTC-FO sur le désarmement.

Il fut élu ou réélu, en juin 1953, à la commission exécutive de l’Union départementale FO de la Loire-Inférieure. Ce mandat lui fut renouvelé en juin 1954.

En mai 1960, il fut élu ou réélu membre titulaire de la commission administrative de la Fédération confédérée FO de la Métallurgie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141467, notice GOURDEL Guy par Louis Botella, version mise en ligne le 20 août 2012, dernière modification le 10 août 2012.

Par Louis Botella

SOURCES : Compte rendu du congrès confédéral FO de 1952. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 11 juin 1953, 24 juin 1954, 8 juin 1960. — Fonds CISL, 281 S (consulté par Tania Regin). — Tania Regin in Les relations intersyndicales françaises à la lumière des engagements internationaux 1948-1978, thèse d’histoire sous la direction de Serge Wolikow, Université de Bourgogne, année 2002-2003.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément