OPPENHEIM Robert

Par Louis Botella

Né vers 1911, mort en juillet ou août 1981 ; fonctionnaire ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) au ministère du Travail.

Robert Oppenheim entra dans l’administration au cours de l’année 1942 et il fut affecté à la direction du Travail à Paris. Par la suite, il devint contrôleur principal en 1947, puis chef de centre en 1956. Il fut nommé, en 1969, chargé de mission au sein de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE).

Au début de 1948, il fut l’un des fondateurs, avec Robert Joli et Suzy Chevet du syndicat national FO des services extérieurs du ministère du Travail et de la Main-d’œuvre (SETMO-FO).

Robert Oppenheim assura, à partir du début des années 50 et pendant vingt ans, la fonction de secrétaire général adjoint de ce syndicat national. Il siégea également à la commission administrative de la Fédération FO de l’Administration générale de l’Etat (FAGE).

En 1966, lors du congrès confédéral, il vota contre le rapport d’activité présenté par le bureau confédéral sortant et il soutint le projet de résolution générale présenté par Camille Pallordet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141499, notice OPPENHEIM Robert par Louis Botella, version mise en ligne le 28 août 2012, dernière modification le 6 mars 2013.

Par Louis Botella

SOURCES : Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1956 à 1969. — FO Hebdo, 26 août 1981.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément