RAMES René

Par Louis Botella

Syndicaliste Force ouvrière (FO) ; secrétaire général de l’Union départementale FO du Lot (1952-1991) ; membre de la commission exécutive confédérale.

René Rames succéda en juin 1952 à Charles Ilbert, en fonction pendant quelques semaines, au poste de secrétaire général de l’Union départementale du Lot. Charles Ilbert prit la suite, le 1er mai de la même année, à François Flottes, en place depuis 1948.

Il resta en fonction jusqu’en mai 1991.

Pendant ce très long mandat de René Rames, Force Ouvrière se développa de manière significative dans le secteur public (police en tenue, ingénieurs des travaux publics de l’Etat, collèges et centres d’apprentissage, inspection du travail...), parmi le personnel à statut (EDF, sécurité sociale...), dans le secteur privé (bâtiment, chimie, mutualité sociale agricole...), complétant ainsi ses implantations déjà existantes chez les fonctionnaires, à la SNCF, dans les services publics et de santé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141500, notice RAMES René par Louis Botella, version mise en ligne le 17 août 2012, dernière modification le 17 août 2012.

Par Louis Botella

SOURCES : Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 19 juin 1952, FO Hebdo, 15 mai 1991. — Comptes rendus des congrès confédéraux de Force Ouvrière de 1952 à 1969.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément