DO Jean

Par Louis Botella

Né le 31 décembre 1907 à Vianne (Tarn), mort le 26 janvier 1972 à Toulouse (Haute-Garonne) ; employé à Air France ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) de l’Aviation civile

Fils de Jean Do, cultivateur, et de Marie Vieu, ménagère, employé à Air France, Jean Dô fut signalé en septembre 1948 comme étant le secrétaire général du Syndicat général FO du personnel de cette entreprise publique. En mai 1949, il fut signalé comme étant le secrétaire général du Cartel intersyndical de l’Aviation marchande (CIAM). Ce cartel rassembla alors les organisations syndicales FO (3.400 adhérents), CFTC et indépendantes de l’aviation civile. En avril 1952, il assuma toujours cette fonction.

Par la suite, il fut remplacé dans cette fonction par Roger Amiel, mais il resta membre du bureau national de ce cartel. Selon une note des Renseignements généraux d’Alger, Jean Do travaillait à l’aéroport de Maison-Blanche, près d’Alger, avant de s’installer en région parisienne.

Il représenta, avec Roger Lapeyre, la Fédération FO des Travaux publics et des transports lors du congrès de l’ITF (Fédération internationale des travailleurs des transports), qui eut lieu en juillet 1950 à Stuttgart (Allemagne fédérale). Sa fédération cotisa alors pour 3.000 adhérents à cette internationale à laquelle elle fut affiliée en avril 1948. Jean Dô assista également au congrès de l’ITF en 1958 à Amsterdam (Pays-Bas).

Il figura parmi les membres de la délégation FO qui se rendit au cours de l’été 1959 en URSS, à la suite de l’invitation des syndicats soviétiques de l’Aviation civile. Cette délégation, outre Jean Do, fut composée de Roger Lapeyre, secrétaire général de la Fédération FO des Travaux publics et des Transports, et de Marcel Jordi. Ce voyage s’effectua néanmoins malgré l’opposition forte de la Confédération FO.

Par la suite, et au moins jusqu’en 1962 au moins, d’autres délégations mandatées par la Fédération FO des Travaux publics et des Transports se rendirent en URSS ;

Il s’était marié le 16 avril 1962 à Toulouse (Haute-Garonne) avec Maria Dolorès Rico.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141724, notice DO Jean par Louis Botella, version mise en ligne le 20 janvier 2014, dernière modification le 20 janvier 2014.

Par Louis Botella

SOURCES : Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 30 septembre 1948, 19 mai 1949, 17 avril 1952. — Pressebericht de l’ITF, 31 juillet 1950, Arch. de la Fondation Friedrich Ebert. — Protokoll ITF-Kongress Amsterdam 1958 mit Berichten für die Jahre 1956 und 1957, ITF London, 1958, Arch. de la Fondation Friedrich Ebert. — Arch. Nat. Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG, 91 3 F/111 et 112, Alger 1 K/813. — Technique et Administration, puis Travaux publics et transports, ensuite Revue, organe de la Fédération FO des travaux publics et des transports, décembre 1948-janvier 1949, 2ème trimestre 1958. (BNF 4-JO-4
— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément