MONGENDRE Marie, née Beaulieu

Par Alain Prigent

Trésorière de la section des Côtes-du-Nord (Côtes d’Armor) du Comité Mondial contre la Guerre et le Fascisme (1937-1938).

Marie Beaulieu épousa Alfred Mongendre*, cheminot, militant syndical et communiste. Le couple avait, selon un rapport du commissaire spécial, un enfant en février 1940.
Marie Mongendre était trésorière de la section départementale du « Comité Mondial contre la Guerre et le Fascisme », groupement qui s’appliqua à collecter des fonds en faveur des Républicains puis des réfugiés espagnols (1937-1938). Cette structure était dirigée par Léontine Schwickert* née Blin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141745, notice MONGENDRE Marie, née Beaulieu par Alain Prigent, version mise en ligne le 5 septembre 2012, dernière modification le 5 septembre 2012.

Par Alain Prigent

SOURCES :
— Arch. dép. Côtes d’Armor, 1M362, 1M 366, 1043W2 ; Alain Prigent, Histoire des communistes des Côtes-du-Nord (1920-1945), Saint-Brieuc, 2000.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément