JOURDAN Daniel

Par Louis Botella

Ouvrier ou employé du Bâtiment puis de l’Alimentation, enfin de la sécurité sociale ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de la Manche ; délégué régional de la Confédération FO.

Daniel Jourdan, alors travaillant dans le Bâtiment, fut le premier secrétaire général de l’Union locale FO de Saint-Lô, datant d’au moins septembre 1950. En juillet 1957, il assuma encore cette fonction.

En mai 1951, il fut élu membre du bureau fédéral de la Fédération générale FO du Bâtiment, Bois, Travaux publics, Céramique et Papier-Carton. Lors du congrès suivant en 1954, il ne fut plus que membre de la commission exécutive de la Fédération (interne) du Bâtiment et du Bois.

En décembre 1952, alors qu’il était également délégué régional de la Confédération FO pour la Normandie, Daniel Jourdan subit une délicate opération du cœur.

En juin 1954, il fut élu secrétaire adjoint de la Fédération FO des travailleurs des commerces et industries de l’Alimentation. Mais pour une raison impérieuse - que nous ne connaissons pas - il fut contraint de renoncer à cette fonction et de retourner dans la Manche au début de l’automne.

En juin 1960, alors employé à la sécurité sociale, il siégea à la commission administrative de l’Union départementale FO de la Manche.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141870, notice JOURDAN Daniel par Louis Botella, version mise en ligne le 8 septembre 2012, dernière modification le 6 mars 2013.

Par Louis Botella

SOURCES : Force Ouvrière, 5 octobre 1950, 24 mai 1951, 25 décembre 1952, 9 juillet 1953, 1er juillet 1954, 22 juin 1960. — Compte rendu du congrès confédéral FO de 1952. — Arch. de l’UD FO de la Manche, informations transmises par Yann Perrotte, son secrétaire général. — Jean-Pierre Perche et Alain Emile in 50 ans de syndicalisme libre, Fédération générale FO du bâtiment, du bois, du papier-carton, de la céramique et des matériaux de construction, [1998]. — Les Travailleurs de l’alimentation CGT-FO, organe de la Fédération des travailleurs des commerces et industries de l’alimentation, cafés, restaurants, septembre-octobre 1954 (FOL-JO-7218).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément