MÉRIC Louis, Baptistin

Par Jacques Girault

Né le 25 août 1892 à La Valette (Var), mort le 23 juillet 1972 à La Crau (Var) ; viticulteur ; adjoint au maire de La Crau ; coopérateur.

Fils d’agriculteurs, originaires de Besse (Var) et des Bouches-du-Rhône, Louis Méric, frère aîné de Jules Méric, viticulteur, propriétaire à La Crau, se maria en décembre 1917 dans la commune. Candidat aux élections municipales sur une liste « républicaine, socialiste, économique », conduite par l’ancien maire Léon Gueit, président de la Chambre d’agriculture du Var, il obtint, le 5 mai 1929, 262 voix sur 857 inscrits et ne fut pas élu. Candidat sur la liste « républicaine, économique de protestation et d’intérêt local », le 5 mai 1935, il fut un des quatre élus de la liste avec 428 voix sur 974 inscrits et était classé par la Préfecture comme « radical indépendant ». Il démissionna du conseil au début de 1941. Candidat, le 29 avril 1945, sur la liste « d’union républicaine socialiste et d’intérêt local », devenu deuxième adjoint au maire, il conserva cette fonction en 1946 et en 1953, classé comme « divers gauche ». Il présida la coopérative vinicole « La Travailleuse » de 1944 à 1972.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141951, notice MÉRIC Louis, Baptistin par Jacques Girault, version mise en ligne le 10 septembre 2012, dernière modification le 10 septembre 2012.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 32 1, 35 1, 3 Z 2 12, 14. — Notes de la coopérative. — Presse locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément