PAUDOIS Bernard

Par Manuelle Noyer

Ouvrier ardoisier ; syndicaliste Force ouvrière (FO) du Maine-et-Loire.

Bernard Paudois, ouvrier ardoisier à Noyant La Gravoyère, fut le secrétaire du syndicat FO des ardoisiers de cette commune. Il fut également membre de la commission administrative de l’Union départementale FO du Maine-et-Loire.

Lors des congrès confédéraux de 1952 et de 1954, il vota, comme l’immense majorité des délégués de son UD contre le rapport d’activité du bureau confédéral.

Au cours du congrès confédéral d’octobre 1956, Bernard Paudois, comme pratiquement la totalité de la délégation du Maine-et-Loire, vota en faveur de la motion minoritaire sur l’Algérie, qui réclama la libre détermination du peuple algérien à disposer de lui-même, un cessez-le-feu et des négociations rapides entre la France et les nationalistes algériens.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141968, notice PAUDOIS Bernard par Manuelle Noyer, version mise en ligne le 11 septembre 2012, dernière modification le 1er janvier 2013.

Par Manuelle Noyer

SOURCES : Arch. de l’UD FO du Maine-et-Loire. — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1952 à 1956. — Manuella Noyer in L’Union départementale CGT-Force ouvrière du Maine-et-Loire (1948-1956), mémoire de maîtrise, Université d’Angers, 2003. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément