BELOT Henri [Livre FO]

Par Louis Botella mis à jour par Marie-Cécile Bouju

Né le 26 septembre 1913 à Belleville (Rhône), mort le 4 juin 1987 à Tonnerre (Yonne) ; linotypiste ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) de l’Isère ; résistant.

Fils de Calixte Belot, photographe puis dépositaire de journaux, et de Marie Françoise Chappaz, Henri Belot était linotypiste.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Belot travaillait comme compositeur typographe pour l’imprimerie Prudhomme, à Grenoble (Isère). En accord avec le maître imprimeur René Prudhomme, il fabriqua des faux papiers (à partir de 1942 ?). Puis, par sécurité, il créa un atelier clandestin, dans un garage, à Grenoble. Avec l’aide de René Prudhomme, du prote Vuillot, il composa des journaux clandestins, principalement Défense de la France et les Allobroges - l’impression était assurée par Maurice Belle, et les plombs cachés par une voisine, Mme Mary, qui tenait un café.

Pendant la guerre, il quitta Prudhomme pour travailler à la composition du Petit Dauphinois, aux Grands Établissements de l’Imprimerie Générale à Grenoble.

Syndicalement, Belot militait à la CGT. A début des années 1950, il était secrétaire général du syndicat FO du Livre. Il assuma cette fonction jusqu’au début des années 1970 au moins.

Il devint membre du comité fédéral de la Fédération FO du Livre lors du congrès de l’automne 1958. Il fut reconduit dans cette fonction lors des congrès suivants.

En avril 1972, il fut élu ou réélu, en avril 1972, vice-président de sa fédération. En octobre 1977, il fut signalé comme étant secrétaire général adjoint de cette fédération.

Il décéda des suites d’une longue maladie.

Henri Belot a épousé Suzanne Jeanne Combe à Roman-sur-Isère (Drôme) le 13 mars 1942.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article142038, notice BELOT Henri [Livre FO] par Louis Botella mis à jour par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 20 septembre 2012, dernière modification le 20 novembre 2021.

Par Louis Botella mis à jour par Marie-Cécile Bouju

SOURCES : Arch. dép. Rhône acte naiss. 4E 14696 [en ligne]. - L’Imprimerie syndicaliste, organe de la Fédération FO du Livre, avril 1951, octobre-décembre 1952, juillet-octobre 1958, octobre-novembre 1961, avril-mai 1966 (BNF, 4-JO-8159). — FO Hebdo, 26 avril 1972, 9 novembre 1977, 17 juin 1987. — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1952, 1963 et de 1966. - Paul Chauvet. La Résistance chez les fils de Gutenberg dans la Deuxième Guerre mondiale. Paris : à compte d’auteur, 1979, p. 419. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément