LANGE Roger, Henri

Par Daniel Grason

Né le 3 mai 1912 à Saint-Martin-Chennetron (Seine-et-Marne), mort le 27 mars 1937 à Murcie (Espagne) ; antifasciste ; volontaire en Espagne républicaine.

Fils de Gaston Lange, père manouvrier, et de Léonie Leclerc, sans profession, Roger Lange effectua son service militaire comme soldat dans l’infanterie. Il épousa Antoinette Simonne le 16 novembre 1935 à Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne). Le couple, sans enfant, demeurait dans la ville au 24 rue d’Algésiras. Il partit le 1er décembre 1936 combattre dans les Brigades internationales, incorporé dans la XIVe Brigade il fut grièvement blessé au bassin. Il mourut des suites de ses blessures à l’hôpital de Murcie le 27 mars 1937. Son nom figurait sur la liste des deux mille combattants morts en Espagne, publié dans l’ouvrage Épopée d’Espagne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article142322, notice LANGE Roger, Henri par Daniel Grason, version mise en ligne le 30 janvier 2018, dernière modification le 30 janvier 2018.

Par Daniel Grason

Roger Lange et sa femme Antoinette
Roger Lange et sa femme Antoinette

SOURCES : RGASPI 545.6.1039 liste des Brigadistes français en Espagne républicaine, fiches individuelles du 31 décembre 1937. – Notes Rémi Skoutelsky. – Épopée d’Espagne. Brigades internationales 1936-1939, AVER, 1956, Rééd. 1957. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément