LE MOAL Roger, Guillaume

Par Daniel Grason

Né le 23 octobre 1910 à Lescouët-Gouarec (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor), mort le 14 juillet 1975 à Paris XXe arr. ; presseur ; communiste ; volontaire en Espagne républicaine.

Fils de Yves, cultivateur et de Marie, née Poul, Roger Le Moal fit son service militaire dans l’infanterie, fut nommé brigadier. Il demeurait 6 bis Villa Magnier à Épinay (Seine, Seine-Saint-Denis), adhéra aux jeunesses communistes, devint membre du comité régional. Il avait sa mère à charge qui résidait en Bretagne, travaillait comme presseur. Le secrétaire de la section d’Épinay Decouchy recommanda Roger Le Moal comme combattant. Célibataire, il partit le 27 février 1938 pour combattre dans les Brigades internationales.

Il passa une visite médicale, une note fut rédigée : « Ce camarade a passé la commission médicale le jour de son arrivée et a été déclaré inutile. Durant son séjour en Espagne Le Moal Roger, (orthographié Lemoile) a eu une tenue exemplaire, camarade très discipliné, il a toujours eu le souci de se rendre utile en participant à divers travaux et était un des responsable de notre cantine. […] Salutations antifascistes.
Arrivé en Espagne le 3 mars 1938. Exempté par le Tribunal médical le 3 mars. Renvoyé en France, le 17 mars 1938 ».

Il épousa le 8 avril 1939 Marie Ausquer en mairie d’Épinay.

Il mourut le 14 juillet 1975.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article142852, notice LE MOAL Roger, Guillaume par Daniel Grason, version mise en ligne le 5 novembre 2012, dernière modification le 13 janvier 2013.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. RGASPI 545.6.45 ; Arch. RGASPI 545.6.1277, BDIC mfm 880/22. – État civil, Lescouët-Gouarec.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément