ROUSSEAU François

Par Daniel Grason

Communiste ; volontaire en Espagne républicaine.

Né le 24 janvier 1908, François Rousseau vivait 69 Rue Jean-Jaurès à Vanves (Seine, Hauts-de-Seine). Il fit son service militaire dans la cavalerie, il adhéra au parti communiste, devint secrétaire de cellule.

Il s’engagea dans les Brigades internationales de l’armée républicaine espagnole, déclara qu’il était divorcé sans enfant. Il fut incorporé le 25 novembre 1936 dans la XVe Brigade Franco-Belge, 15e bataillon, compagnie de mitrailleuses.

André Durbecq*, commissaire adjoint du bataillon estima quelques mois plus tard qu’il était un « Très mauvais élément, buveur incorrigible » (30 mai 1937). La commission des cadres du parti communiste espagnol fit sienne cette appréciation et en conséquence François Rousseau fut déclaré « Indésirable ». Son rapatriement eut lieu le 30 juin 1937.

Pendant la guerre il travaillait comme terrassier à la Ville de Vanves, était bien noté professionnellement. Marié, père de trois enfants, il fut interpellé le 17 janvier 1941 devant la mairie de Malakoff où il était venu réclamer une allocation supplémentaire de charbon. En mars 1942, une note des Renseignements généraux concluait « ne s’occupe pas de politique ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article143174, notice ROUSSEAU François par Daniel Grason, version mise en ligne le 25 novembre 2012, dernière modification le 30 novembre 2012.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. RGASPI 545.3.494, BDIC mfm 880/43 ; RGASPI 545.2.112, BDIC mfm 880/47 ; RGASPI 545.6.1039 fiche individuelle du 31 décembre 1937 ; RGASPI 545.6.45. – Arch. PPo., RG77W 232.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément