MERKLEN Pierre, Charles, Louis

Par Jacques Girault

Né le 20 septembre 1896 à Toul (Meurthe-et-Moselle), mort le 18 janvier 1964 à Paris (Xe arr.) ; professeur de Médecine ; membre du Conseil supérieur de l’Éducation nationale ; adjoint au maire de Nancy.

Fils d’un notaire, Pierre Merklen fut mobilisé pendant la Première Guerre mondiale. Préparateur à la faculté de médecine de Nancy en 1921, docteur en médecine en 1926 après avoir soutenu une thèse sur Le rythme du cœur au cours de l’activité musculaire et notamment des exercices sportifs, chef de travaux en physiologie en 1927, agrégé en 1927, il fut chargé de l’enseignement de la physiologie en 1933. En 1935, il était membre du comité consultatif du service municipal de médecine et d’hygiène et du conseil d’administration du centre anticancéreux de Lorraine. Elu professeur d’hydrologie thérapeutique en 1938, il devint directeur de l’Institut régional d’éducation physique en 1937 et conserva cette responsabilité après la Deuxième Guerre mondiale. Il fut nommé en 1940 à la commission d’organisation du contrôle médical de l’éducation physique.

Pierre Merklen fut élu conseiller municipal en mai 1935 avec 12 318 voix et devint huitième adjoint au maire de Nancy. Mobilisé, il ne participa pas aux réunions du conseil municipal de novembre 1939 à octobre 1940. Il ne fut plus mentionné par la suite comme membre du conseil.

Devenu doyen de sa faculté à la Libération, il démissionna de cette responsabilité en juillet 1949 pour protester contre les conditions de fonctionnement de la faculté (insuffisance de crédits, locaux).

Pierre Merklen fut élu en 1946, membre du Conseil de l’Enseignement supérieur et du Conseil supérieur de l’Éducation nationale. En 1949, il présidait la commission centrale médicale de la Fédération française de football.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article143295, notice MERKLEN Pierre, Charles, Louis par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2012, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F17 27204. — Arch. mun. Nancy (Daniel Peter), 1 D 464-471, 1 F 2800. — Le Conseil supérieur de l’Education nationale et les conseils d’enseignement, imp. nationale, 1946.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément