MESNAGER Marcel, Émile, Fernand

Par Jacques Cousin, Jacques Girault

Né le 16 septembre 1912 aux Chapelles (aujourd’hui Javron-Les Chapelles, Mayenne), mort le 2 avril 1993 à Angers (Maine-et-Loire) ; instituteur en Mayenne ; militant socialiste.

Fils d’un cultivateur qui mourut pendant les combats de la Première Guerre mondiale, Marcel Mesnager, pupille de la Nation depuis 1922, instituteur à Lassay, à Louvigné, nommé à Marigné-Peuton en 1936, obtint le certificat d’aptitude pédagogique en 1938.

Marcel Mesnager se maria en août 1936 à Marigné-Peuton avec une institutrice. Le couple eut un enfant.

Prisonnier en Allemagne pendant la guerre, il retrouva son poste en 1945 et ly demeura jusqu’en 1953. Il était alors le secrétaire de la section socialiste SFIO qui disparut après sa mutation pour un poste de directeur à Saint-Jean-sur-Erve qu’il conserva jusqu’à sa retraite en 1967. Il fut élu à la commission exécutive de la fédération de la SFIO à la fin de 1953. Parallèlement il occupait des responsabilités départementales dans l’association des anciens combattants prisonniers de guerre.

Il mourut accidentellement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article143445, notice MESNAGER Marcel, Émile, Fernand par Jacques Cousin, Jacques Girault, version mise en ligne le 10 décembre 2012, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Jacques Cousin, Jacques Girault

SOURCES : OURS, fédération SFIO Mayenne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément