MESNIER Raymond, René

Par Jacques Girault

Né le 14 août 1906 à Angoulême (Charente), mort le 24 février 1991 à Dirac (Charente) ; professeur ; militant syndicaliste du SNCM et de la FEN en Eure-et-Loir.

Fils d’un typographe et d’une tailleuse, Raymond Mesnier entra à l’Ecole normale d’instituteurs d’Angoulême en 1922. Après avoir suivi les cours de quatrième année à celle de Lyon, il fut inscrit sur la liste supplémentaire au concours d’entrée à l’École normale supérieure de Saint-Cloud (sciences). Titulaire de la première partie du certificat d’aptitude au professorat des écoles primaires supérieures et des écoles normales en 1928, il obtint le certificat de mathématiques générales à la faculté des sciences de Poitiers en 1929.

Instituteur délégué à l’école primaire supérieure d’Onzain (Loir-et-Cher) de 1928 à 1931, il effectua son service militaire (1931-1932). Professeur adjoint à l’EPS d’Amboise (Indre-et-Loire), il demanda un poste double après la suppression de son poste en 1934 et devint chargé d’enseignement à l’EPS d’Illiers (Eure-et-Loir) où enseignait aussi son épouse.

Raymond Mesnier se maria en août 1935 à La Ferté-Bernard (Sarthe) avec une professeur de Lettres. Le couple eut deux enfants.

Mobilisé de septembre 1939 à août 1940, il reprit son poste puis fut chargé d’enseignement au collège moderne d’Orléans (Loiret), de 1951 à sa retraite en 1966.

Raymond Mesnier militait au Syndicat national des professeurs des EPS puis après la guerre au Syndicat national des collèges modernes puis au Syndicat national de l’enseignement secondaire. Il fut le secrétaire de la section d’Eure-et-Loir de la Fédération de l’Éducation nationale en 1948.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article143446, notice MESNIER Raymond, René par Jacques Girault, version mise en ligne le 10 décembre 2012, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. : F17 28745. — Presse syndicale : L’Enseignement public.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément